Fleche qui pointe la droite AGENCE

Qui sommes-nous ?

O+ Urbanistes cultive la pluridisciplinarité et la polyvalence, et regroupe un ensemble de parcours et de compétences essentiel aux différentes démarches de projet qui lui sont confiées.


La porosité qui existe entre urbanisme, paysage, architecture, sociologie, environnement, mais aussi économie de l’aménagement, politiques publiques et management de projet, est une réalité fondamentale qui s’enracine dans des savoir-faire, une pratique, et une culture commune.

Elle joue avec les échelles, le temps, les moyens de faire et les énergies en présence.

Elle fait dialoguer les besoins, les usages et les intentions, pour animer, mettre en récit et mobiliser.

Elle créé des passerelles et des expériences toujours renouvelées.


Cette richesse est collective et trouve des terrains de jeux chaque fois différents.

Que ce soit en posture de conseil et d’appui, de stratégie et de programmation urbaines, de maîtrise d’œuvre et de conduite de projet, chaque collaboratrice et collaborateur d’O+ Urbanistes s’en nourrit et la nourrit, pour toujours mieux répondre aux enjeux de la complexité des projets.

Equipe

Flavien Bézy

Gérant d’O+ Urbanistes depuis 2010

Parcours préalable de 10 ans en Maîtrise d’Ouvrage Enseignant vacataire Université Bdx - Masters Sociologie depuis 2016.

Romain Viault

Urbaniste

Annie-Claude Ludon

Architecte DE et Urbaniste

Simon Desprat

Paysagiste Concepteur DE

Posture & pratiques

Urbanisme durable

Notre pratique de la programmation urbaine, architecturale et paysagère est consciente des enjeux de transitions qui s’imposent. Souvent confrontée à des contextes d’attentes sociales fortes et des modes opératoires complexes, qu’incarne particulièrement le renouvellement urbain dans lequel elle est fortement impliquée, l’Agence O+ Urbanistes considère qu’un projet durable est un projet sensé, partagé et accessible, qui soigne son empreinte sur le « déjà là » et agit en démonstrateur pragmatique autant qu’en accélérateur de changement. Qu’il s’agisse de circularité, de frugalité ou de fertilité, la résilience d’un projet se gagne parfois avec beaucoup de bon sens, quelques convictions outillées, et de la pédagogie sur toute la chaîne d’acteurs.

Participation et médiation

Notre pratique de l’inclusion habitante est attentive à la place donnée à chacun et à la pérennité de l’appropriation d’un projet. Elle suit le glissement des attentes de la concertation vers la participation et de plus en plus la médiation et l’accompagnement du changement. Que l’on parle d’expertise d’usage, d’intelligence collective ou encore d’urbanisme transitoire, notre responsabilité est de reconnaître chaque intérêt à agir et de créer l’espace de rencontre commun entre l’habitant, l’usager, le technicien, l’élu, le gestionnaire, etc… Nos implications en la matière sont historiques, sur mesure et reconnues, pourvu qu’émerge d’un processus sincère et fidèle un récit réel et collectif. Nous militons ainsi pour un urbanisme populaire qui fasse sens et donne (en)vie.

Espace Public et Paysage

Le vécu et le perçu constituent un regard fondamental pour penser l’avenir d’un lieu sous ses angles techniques, fonctionnels ou sensibles. Support d’usages et de représentations, le cadre de vie contribue au bien-être physique et mental, nous le partageons ainsi avec la chaîne du vivant, largement sous pression humaine. Cet équilibre vertueux se traduit dans notre approche d’un « paysage public », à la fois productif, protecteur et récréatif, agissant comme espace de lien social, levier de changement d’image et atténuateur de bouleversements climatiques dont il est le premier témoin. Nos missions de programmation et de maîtrise d’œuvre sont ainsi attentives à l’usage et à l’équilibre des systèmes, à la cohérence d’un tout éminemment sensible, c’est-à-dire vulnérable et subjectif.